MOT À MAUX

Publié par Chantal PELLETIER

Dimanche 26 juin 2016 | Mot à maux

MOTAMAUX_06

Chaque mois, l’écrivaine Chantal Pelletier joue avec MOTS ET MAUX, s'imagine dessiner et repère quelques consolantes œuvres d'art pour questionner nos certitudes…

IAMWITHTHEM

Parce qu’ils ne sont pas « ils »
Parce qu’ils sont un plus une plus un plus une plus un
Parce qu’ils sont singuliers
Parce qu’ils sont des pères, des mères, des fils, des filles
Parce qu’ils sont comme vous et moi ,  clame un écriteau du Rendez-vous des artistes. Au comptoir, des habitués feuillettent un beau livre carré I am with them (1), manifeste photographique pour les réfugiés, publié en même temps que l’exposition homonyme, à l’Institut du Monde Arabe (2) à Paris, de la documentariste et photographe Anne A-R. L’expo débute par les mots ci-dessus cités. Composée de textes précis, concis, de vidéos et photos monumentales, elle propose un face à face poignant (que reprend le livre) avec ceux qui fuient l’enfer des guerres et dictatures pour trouver asile chez nous. Une invitation à ouvrir les yeux et les bras, à nous voir en eux, à les regarder en individus frères, car ils sont nos semblables parce que tous différents. Je, tu, il, elle, nous vous, ils, elles. Gueulante d’une grande beauté à voir et/ou à lire, au moment où les frontières se hérissent de barbelés, où la peur érige sur Terre de plus en plus de murs : un record merdique de, paraît-il, 40.000 kms de murs construits ou planifiés ! L’équivalent de la circonférence de notre planète !

Si je savais me servir d’un crayon, je dessinerai partout sur la planète des grandes piles de livres à escalader pour franchir ces murs qui transforment les continents en juxtaposition de prisons.

Un Roman Anglais

De retour chez moi, je file vers le couloir où patientent, gentiment alignés sur une étagère, mes « livres à lire ». Je ne sais pas vous, mais moi j’en ai toujours plusieurs dizaines prêts pour le casting. Certains sont croqués vite fait puis oubliés, d’autres poireautent longtemps et peinent à se faire élire, certains prennent de la bouteille et font regretter, quand vous vous décidez à leur faire leur fête, de ne pas les avoir avalés plus tôt. Certains surprennent. Inattendus, ils chamboulent, laissent leurs empreintes dans les métabolismes, certains sont mâchés laborieusement et donnent des renvois de déception, certains réchauffent la couenne et défatiguent pour longtemps… Sur l’étagère juste en dessous, parmi la petite armée au repos des livres que j’ai lus depuis le début de l’année, j’en choisis deux que je peux recommander pour la surprise, le charme, en somme le joyeux festin que j’ai partagé avec eux et dont je chouchoute encore le souvenir : Tout a une fin, Drieu (3), de Gérard Guégan (4), et Un roman anglais, de Stéphanie Hochet. Piquants périples à travers l’espace et le temps dont je suis sortie requinquée. Comme tout livre réussi, ils sont voyages au pays des autres. Je regarde dans l’étagère à lire pour me choisir un nouveau départ…

Chantal PELLETIER

(1) I am with Them, de Anne A-R, éditions  Gründ

(2) http://www.imarabe.org/exposition/i-am-with-them, jusqu’au 6 juillet

(3) Editions Gallimard

(4) Editions Rivages

À retrouver sur notre site : 

Chantal pelletier – Mot à maux : Et lecteur, mars 2017

Chantal Pelletier - Mot à maux : Amies voix, février 2017

Chantal Pelletier - Mot à maux : Au désir des dames, janvier 2017

Chantal Pelletier - Mot à maux : Envers, décembre 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Ressasser tue, novembre 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Soif de pétrole, octobre 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Fichus chiffres, septembre 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Promo Pro-Moi, août 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Parade, juillet 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : culture culte, mai 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Chance de chanter, avril 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Ce n'est pas du sang, c'est du rouge!, mars 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Image saine, février 2016

Chantal Pelletier - Mot à maux : Carton de consolation, janvier 2016

Retour au listing