Exposition Jazz & Pétanque, de Pierre Ballouhey, en partenariat avec Le Crayon et Jazz à Ramatuelle

Publié par Le Crayon

Mardi 28 juin 2016 | Actualité

Ballouhey

Quand les boules donnent au jazz leurs pieds « tanqués » pour marquer son tempo !

Hélicon

©Ballouhey

« J’aime beaucoup le jazz, j’ai joué du sax ténor, en fait je ne supporte que cette musique. La pétanque est le jeu de mon enfance, dans l’Isère, pays de boule lyonnaise, c’est les enfants qui jouaient à la pétanque, les boules étaient plus légères. Maintenant la pétanque est jouée partout et par tous.

J’ai beaucoup dessiné de musiciens lors de ma collaboration avec le magazine américain The New-Yorker, ils demandaient aux dessinateurs étrangers des dessins d’humour sur la musique, le théâtre, le cinéma, la danse, ces dessins servaient à aérer les pages des programmes culturels.

Le jazz et la pétanque, ça fait un peu la carpe et le lapin.

Un sport de feignant et une musique de sauvages... Des trucs de papies ?  Et puis non, il y a des jeunes dingues qui soufflent dans leur biniou comme des fous et d’autres qui font des carreaux époustouflants.
Je décide de mélanger les jazzeux et les pousseurs de fer, de les métisser.

J’ai joué le télescopage, faire s’entremêler ces deux milieux, infiltrer les esplanades sableuses par les soufflants, amener les boulistes devant les amplis des grosses pointures du jazz, les instruments de musique et les boules se panachent, se mixent, les blacks et les provençaux fusionnent. J’y ajoute le petit grain de sable de la plage et cette rencontre somme toute naturelle devient gag, fantaisie, poésie et évidemment galéjade. C’est le rôle et le secret du dessinateur d’humour, trouver le déclic qui enraye la machine pour qu’une scène de la vie ordinaire devienne une histoire en une image décalée et drôle.

Ils ont tous les deux pris racines dans le Sud, le jazz en Louisiane, la pétanque en Provence.
Pour les boulistes, qui n’en ont rien à cirer du jazz, il y a quelques dessins uniquement sur la pétanque. Et pour les alligators qui se tamponnent le coquillard des palets, des carreaux et des tétées de petit, il y a des dessins sur le jazz pur et dur. »

Pierre Ballouhey

JAZZ & PÉTANQUE

JAZZ & PÉTANQUE

Dessinateur de presse engagé sur le terrain éthique, Vice-président de Feco-France, (section française de la Federation of Cartoonists Organizations), Pierre Ballouhey se bat à travers la Feco pour la défense des dessinateurs victimes des dictatures et défend avec ses crayons la liberté d’expression et les valeurs de la laïcité.  Il a participé le 7 janvier dernier à la soirée débat que le Crayon a organisé autour du film d’Olivier Malvoisin « Fini de rire ».
Dans un interview exclusif pour le Crayon, publié sur notre site, il nous avait livré son amour pour le jazz : «  Oui, j’aime la musique de Jazz comme un fou et depuis toujours. C’est la musique des XX et XXI e siècles mais certains ne s’en sont pas encore aperçu. Toutes les musiques sont des héritières du jazz depuis cent ans : le blues, la soûl, le rock, la pop, la variété. Et puis l’improvisation, c’est tellement en adéquation avec les arts plastiques et graphiques. J’ai joué du sax ténor, mes fils sont musiciens. »

Avec ces dessins présentés à l’occasion du festival de Jazz à Ramatuelle en partenariat avec l’association Le Crayon, Pierre Ballouhey fait une doublette et nous avoue son autre dada pour la pétanque.

Exposition du 13 août au 4 septembre

Le Garage, rue Clemenceau à Ramatuelle 83 350

Horaires d’ouverture : Tous les jours 10h-13h et 15h 18h30

Entrée gratuite

 

Autres articles de Pierre Ballouhey :

L’Exposition « Le F.N. au bout du Crayon » : « Pierre Ballouhey Président de France Cartoons s’engage au côté du Crayon. »

Parole à France Cartoons : « Pas de compromis avec l’antisémitisme ! » Pierre Ballouhey son président s’explique.

Parole à la FECO : « Le caricaturiste marocain, Khalid Gueddar menacé de mort. »

Parole à la FECO : « Le dessinateur Jean-Michel Renault gagne en procès face au Front National. »

Parole à la FECO : « Monsanto empoisonne (aussi) la liberté de la presse. »

Parole à la FECO : « Levée d’écrou en Iran. »

Parole à la FECO : « Le Butin de Madame Boutin. »

Parole à la FECO : « La Pas de Calais apaisé ». Le Procès du dessinateur Jean-Marie Renault face au FN. 

Libres Paroles : « Pierre Ballouhey ».

Retour au listing