Monsanto empoisonne (aussi) la liberté de la presse

Publié par Pierre BALLOUHEY

Mercredi 18 mai 2016 | Actualité

Feco 3

La section Française de la FECO (Federation of Cartoonists Organizations) regroupe une centaine de dessinateurs amateurs et professionnels, tous francophones : des Belges, des Canadiens, des Italiens, des Algériens et des Tunisiens, et des Français. Le Crayon lui donne la Parole.

Messieurs les censeurs, bonsoir !

La grosse pieuvre puante Monsanto a eu la peau du dessinateur Rick Friday. Non contents de polluer la planète avec leur sale Roundup au glyphosate et de privatiser les semences, maintenant ils se payent les dessinateurs.

Rick Friday travaillait depuis 21 ans pour Farm News, 1090 dessins publiés, vus par plus de 24 000 ménages par semaine dans 33 comtés de l'Iowa. Il a fait de sérieuses recherches avant de dessiner cette scène, une des sociétés citées s’est  cru insultée et a annulé tous les contrats publicitaires avec son journal qui n’a pas trouvé d’autre solution que de le foutre à la porte à coup de pompes dans le cul.

Dessin de Rick Friday

Dessin de Rick Friday incriminé © Rick Friday « J’aurais aimé qu’il y ait plus de profit dans l’agriculture. » « Il y en a ! En 2015, les patrons de Monsanto, Dupont Pioneer et John Deere ont gagné à eux trois plus d’argent que les 2129 fermiers de l’Iowa. »

Les grandes multinationales ne prennent pas de gants avec la liberté d’expression.

Pierre Ballouhey, Vice président de la FECO France

Quelques images glanées (De haut en bas et de gauche à droite : Olivier Ganan, Wingz et Riss) :

Monsanto 3

 

Autres articles de Pierre Ballouhey :

L’Exposition « Le F.N. au bout du Crayon » : « Pierre Ballouhey Président de France Cartoons s’engage au côté du Crayon. »

Parole à France Cartoons : Opération Eaten Fish France Cartoons se mobilise !

Parole à France Cartoons : « Pas de compromis avec l’antisémitisme ! » Pierre Ballouhey son président s’explique.

Parole à la FECO : « Le caricaturiste marocain, Khalid Gueddar menacé de mort. »

Parole à la FECO : « Le dessinateur Jean-Michel Renault gagne en procès face au Front National. »

Parole à la FECO : « Monsanto empoisonne (aussi) la liberté de la presse. »

Parole à la FECO : « Levée d’écrou en Iran. »

Parole à la FECO : « Le Butin de Madame Boutin. »

Parole à la FECO : « La Pas de Calais apaisé ». Le Procès du dessinateur Jean-Marie Renault face au FN. 

Libres Paroles : « Pierre Ballouhey ».

Retour au listing