TOTOLOGIE 2 : à propos de religions

Publié par Toto

Lundi 21 décembre 2015 | Fiction

J. Dubuffet J. Dubuffet

Depuis que j'ai écrit mon histoire de Banania, plein de choses ont changé.

Mes parents ont été bien surpris, et maintenant ils disent à tout le monde que je suis de Haut Niveau. Ils s'imaginent sûrement que j'ai tout inventé, alors que j'ai juste recopié ce que j'avais entendu. Enfin, c'est peut-être ce qui se passe aussi pour tous les écrivains normaux, moi je n'en sais rien, je suis atypique. Résultat, mes parents ont tout de suite collé mon histoire sur le blog d'un de leurs amis qui défend la liberté d'expression. J'ai pas bien compris ce que c'est la liberté d'expression. Surtout, j'aurais jamais deviné que mes parents étaient pour. Le jour où j'avais dessiné sur les murs de ma chambre avec mon caca, ils étaient plutôt contre. Ils avaient tout fait effacer, et la femme de ménage était pas contente. Maman m'avait dit « le caca c'est caca » on fait pas mieux comme totologie. Mais moi je suis pas d'accord. Le caca, c'est joli, la couleur est chaude, nuancée, la consistance est agréable (selon les jours) et ça attache bien au support. Ça attache même au fond des toilettes qui est tout lisse et tout mouillé, et ça, beaucoup de peintures ne savent pas le faire. Je pense qu'avant d'inventer la peinture, les premiers hommes ont peint avec leur caca, encore une fois j'ai rien inventé. Bien sûr on est au vingt-et-unième siècle, et je reconnais qu'il vaut mieux éviter de peindre avec son caca,  mais c'est juste que ce jour-là je n'avais plus de peinture. Et je reconnais aussi que ça peut être gênant de peindre sur les murs de sa chambre.

A propos de caca, j'ai découvert qu'il y avait plusieurs religions. Il y a ceux qui essuient leur derrière avec du papier, et ceux qui le lavent avec un jet d'eau. Ceux-là ne fêtent pas Noël, on les appelle les musulmans. Les autres c'est les chrétiens, comme mémé. Enfin, je suppose, mais j'ai pas la preuve, elle me laisse pas entrer dans les toilettes quand elle est à l'intérieur, et maintenant j'ai compris que c'était normal. La religion ça doit rester une affaire intime, comme dit papa. Il y a aussi des Bouddhistes, mais je sais pas comment ils nettoient leur derrière, peut-être qu'ils ne font pas caca du tout, car ils ont atteint la pureté. C'est peut-être même pour ça que Bouddha a un gros ventre, alors que Jésus a le ventre plat. Mahomet je ne sais pas comment est son ventre, et si je le savais il faudrait pas que je le dise. Avec les progrès de la plomberie, il paraît que les Japonais sont en train de devenir musulmans. C'est ce que j'ai cru comprendre. Ils ont dans les WC un jet d'eau qui leur lave directement le derrière. Et c'est bien pratique, parce que le caca ça attache, et ça je vous l'ai déjà dit.

Bon, les histoires de caca, je crois que j'ai compris le principal, mais les histoires de religion, j'ai vraiment de la peine à les comprendre. En fait, je crois que j'ai rien compris du tout. Mais je suis bien content quand même que Jésus soit né à Noël, comme ça je sais que j'aurai un beau cadeau. Une nouvelle boîte de peinture, c'est prévu.

Toto, le 21 décembre 2015

Retour au listing