Atelier Ecrire Pour Rire : La Selfie-Thérapie !

Les enjeux de l’autoportrait : Abat Narcisse, vive Narcisse !

© Matt Groening SelfieSimpsons

© Matt Groening SelfieSimpsons

 

Tout jeu est fondé sur des règles, et plus les règles sont sévères plus le jeu est jeu. 
    Milan Kundera, Les testaments trahis.

« Je jure de dire toute la vérité, rien que la vérité ! ». « Vérité, vérité mon c…! » aurait pu dire ZAZIE, le personnage du roman de Raymond Queneau.

© Dave Coverly

© Dave Coverly

Cet atelier propose dans un premier temps de réfléchir sur les enjeux de l’autoportrait. Relevant du genre autobiographique,  ces textes, ces images en respectent-ils le code ? Quid de la vérité du récit introspectif ? Aujourd’hui, l’autoportrait et plus spécifiquement le selfie est au centre de la réflexion. Nombreux sont les colloques, les articles qui traitent de cette question. Certes, le selfie est le reflet d’une construction virtuelle de soi ! Mais le développement de l’usage d’internet et de certains réseaux sociaux nous laisse penser que la frontière entre le virtuel et le réel devient de plus en plus ténue.

Tenant compte de cette situation, nous souhaitons, dans un second temps, sensibiliser les jeunes à l’idée de faire évoluer cette pratique du quotidien, assez banale, vers une démarche plus artistique, plus esthétique sans pour autant sombrer dans le registre narcissique de la contemplation de soi ! Bien au contraire, l’atelier « selfie therapie » repose sur une démarche où l’on encourage chacun à se « mirer » pour mieux voir en soi ce qui peut susciter le rire, la caricature et la satire. La pratique quotidienne de l’autodérision, à l’instar d’une activité sportive, devrait être encouragée ! N’est- ce pas un premier pas essentiel sur le chemin de l’acceptation de soi, de l’autre donc, chemin vers la tolérance aujourd’hui si caillouteux !

Nous utiliserons donc les nouvelles technologies ! … Un téléphone portable équipé d’un appareil photo, un ordinateur… et demanderons à chacun de réaliser un selfie, autrement dit : une image de soi réalisée par soi. Nous explorerons l’originalité de cet autoportrait,  la mise en scène et les décors dans lesquels il s’inscrit… oups ! Encore une entorse au code de l’autobiographie ? Attention ! Cet atelier exige avant tout une totale coopération, une bonne dose de bonne humeur, demande un peu de matériel, mais surtout toute la profondeur d’un regard bienveillant !

Alors ? Prêt pour la selfie thérapie ?

PISTES DE TRAVAIL  

Nous explorerons plusieurs pistes d’écriture :

  • La satire, la caricature: En passant par la focalisation d’un élément physique de notre autoportrait,  à la manière de Cyrano de Bergerac et sa tirade du nez…
  • L’auto-fiction dans laquelle nous tenterons de faire de nous-mêmes de véritables héros !

Objectifs pédagogiques :

  • Lire des textes et des images de différentes natures.
  • Réaliser une image de soi, un selfie.
  • Ecrire un texte de type narratif ou descriptif relevant du genre autobiographique et du registre satirique.
  • S’exprimer librement à l’oral.
  • Acquérir de l’aisance, de la confiance en soi et de l’autonomie.
  • Développer le savoir vivre-ensemble
  • Pratiquer la tolérance
  • TICE : Transférer des images, utiliser des logiciels (photoshop…)

Mise en place :

  • Un entretien préalable avec l’enseignant ou les enseignants (lettres, arts plastiques…) est indispensable.
  • L’atelier dure 4 heures (2 fois 2 heures).
  • 2 heures seront consacrées à la lecture d’images et de textes littéraires sélectionnés dans le patrimoine, artistique et littéraire et à la réalisation des selfies.
  • 2 heures seront consacrées au travail d’écriture.
  • Nous proposons que chaque élève vienne à l’atelier muni d’un objet personnel dont il se servira pour la mise en scène de lui-même. Un même objet pourra éventuellement être choisi pour l’ensemble de la classe.
  • Envisagé comme un outil au service des enseignants, des modifications peuvent être apportées afin d’intégrer cet atelier dans une progression annuelle ou dans le cadre plus précis d’une séquence pédagogique.
  • Le nombre maximum de participants par atelier est de 1 classe.

PUBLIC

Elèves de collèges et de Lycées. L’atelier s’adapte à chaque tranche d’âge.

MATERIEL REQUIS :

  • Au moins 1 téléphone portable. 
  • 1 ordinateur.
  • 1 vidéoprojecteur.

PRIX DE L’INTERVENTION :

230 euros

FRAIS :

Frais de déplacement :

  • gratuit dans un rayon de 30 km.
  • 30 euros dans le département
  • 50 euros dans la région
  • Au delà de la région d’origine de l’intervenant, les frais de déplacement seront fixés sur la base d’un transport SNCF.

Dans l’hypothèse d’un déplacement sur plusieurs jours, Les frais d’hébergement et de restauration éventuels seront également pris en charge par l’établissement demandeur.

INTERVENANT :

Valérie Direz

Valérie Direz

Valérie Direz est enseignante en lettres. 

En tant que pédagogue elle fait ses premières armes dans le domaine du sport sur les pistes de Megève où elle enseigne le ski alpin à l’Ecole du ski français.

Contact :

alexandre.faure@lecrayon.net